de selles en sel à l’île à vache en Haïti

Une très bonne nouvelle vient de nous être donnée ce soir, il est vrai que je n’ai plus beaucoup de temps actuellement, mais suite à « l’étude » et à la venue  de paludiers, nous avons été contactés par 9 anciens paludiers professionnels, avec une très grande expérience du terrain qui se rendront dans les prochaines semaines à Acquin qui sera notre base, puisqu’il en faut une autant qu’elle se trouve là bas.

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant, mais d’ors et déjà les outils sont en place comme quoi il ne fallait pas dépenser tant d’argent pour en arriver à ce triste constat « égo quand tu nous tiens » c’est ce qui fait le malheur d’haïti

Les commentaires sont fermés