Haïti : 265 millions de dollars récoltés, huit priorité à exécuter

Haïti : 265 millions de dollars récoltés, huit priorité à exécuter
265 millions de dollars récoltés, huit priorités à exécuter

Avant la fin de leur mandat en octobre 2011, les responsables de la Commission intérimaire pour la reconstruction d’Haïti se sont fixés huit priorités dans huit secteurs différents de la vie nationale. A l’occasion de la quatrième réunion de la Commission tenue mardi en République dominicaine, le co-président de cette organisation, Bill Clinton, s’est engagé à livrer la marchandise et a appelé les bailleurs à respecter leurs engagements.

Haïti: Le logement, l’enlèvement et la gestion des décombres, l’éducation, l’énergie, la création d’emplois, la santé, l’accès à l’eau potable et le renforcement des institutions de l’Etat, telles sont à présent les huit priorités qui constituent le Plan stratégique de la Commission intérimaire pour la reconstruction d’Haïti (CIRH). Quoique ces objectifs n’aient pas été débattus lors de la 4e réunion des membres de la Commission tenue mardi en République dominicaine, le directeur exécutif de cette commission, Gabriel Verret, a indiqué que le Plan a été développé en étroite collaboration entre le gouvernement et les experts de la CIRH. Des objectifs qui devraient se réaliser avant la fin du mandat de la Commission en octobre 2011.

Le plan vise des actions concrètes et relativement rapides, selon M. Verret. Huit secteurs ont été pris en compte. Tout d’abord, le logement ; la CIRH veut faire en sorte que 400 mille sinistrés laissent les camps avant la fin du mois d’octobre 2011. Pour ce faire, il faut enlever et gérer les décombres. Les responsables de la CIRH se donnent pour défi d’enlever 40% des décombres avant l’expiration de leur mandat.

Ensuite, il y a l’éducation. La construction de 250 bâtiments temporaires et le recrutement de personnels qualifiés; construire et doter en personnel 60 écoles primaires dans les sections communales du pays qui, comme nous le savons, n’ont pratiquement pas d’établissements scolaires. La CIRH va également équiper en matériel environ trois mille écoles, qu’elles soient publiques ou privées. Nourrir chaque jour 250 000 enfants, fournir à 500 000 enfants des kits scolaires contenant des manuels, des uniformes, entre autres. Elle souhaite aussi fournir une assistance technique à 500 000 enfants fréquentant les institutions privées et former cinq mille enseignants supplémentaires.

L’énergie ; la CIRH va augmenter de 20% les heures de distribution de l’électricité pour 30 000 ménages dans les centres urbains et pour 10 000 ménages en milieu rural, avant la fin du mois d’octobre.

S’agissant de la priorité relative à la santé, la Commission veut améliorer la qualité des services en réalisant la reconstruction et la construction de 40 hôpitaux, 75 cliniques et l’établissement d’un réseau d’ambulances devant desservir la population. Puis, augmenter le nombre de prestataires de services de santé et renforcer quatre écoles de médecine…

Pour la création d’emplois, la CIRH est plutôt floue sur ce point. Les responsables parlent de création d’emplois à plein temps à des centaines de milliers de personnes dans l’agriculture, la construction des routes et la gestion des cours d’eau.

Porter à 50% le taux d’accès à l’eau potable et de qualité constitue la 7e priorité de la CIRH. Et, également augmenter le nombre de toilettes et de latrines en conformité avec le standard international pour combattre l’épidémie de choléra.  Continuer >

Le Nouvelliste en Haiti - Nouvelles d'Haiti: actualités politique, nationale, économique, société, culture, sport. Haitian news: Politics, economy, society, culture and entertainment, sports.

Le Nouvelliste en Haiti - Nouvelles d'Haiti: actualités politique, nationale, économique, société, culture, sport. Haitian news: Politics, economy, society, culture and entertainment, sports.
Le Nouvelliste en Haiti - Nouvelles d'Haiti: actualités politique, nationale, économique, société, culture, sport. Haitian news: Politics, economy, society, culture and entertainment, sports. Le Nouvelliste en Haiti - Nouvelles d'Haiti: actualités politique, nationale, économique, société, culture, sport. Haitian news: Politics, economy, society, culture and entertainment, sports. Le Nouvelliste en Haiti - Nouvelles d'Haiti: actualités politique, nationale, économique, société, culture, sport. Haitian news: Politics, economy, society, culture and entertainment, sports.
Enfin, la CIRH veut- avant la fin de son mandat en octobre 2011- renforcer la capacité des institutions de l’Etat. Pour l’ensemble de ces huit priorités, selon des chiffres avancés par Gabriel Verret, le fonds de la Commission sera doté de 480 millions de dollars. C’est en ce sens que Bill Clinton presse les bailleurs de fonds à respecter leurs engagements envers Haïti.

La CIRH dispose actuellement de 265 millions de dollars

Le fonds fiduciaire a reçu en contributions et en intérêts jusqu’au 10 décembre dernier, 265 millions de dollars. Sur cette somme, on a prélevé 85.5 millions reçus et déboursés, selon le secrétaire exécutif de la CIRH, Gabriel Verret. « Nous avons versé 25 millions au gouvernement à titre d’appui budgétaire, 29,5 millions à des entités partenaires à titre de projets et d’honoraires, a-t-il indiqué sans toutefois donner plus de précisions sur les dits partenaires. Ensuite, il a parlé de 12.5 millions versés à la Banque interaméricaine de développement (BID) pour le fonds de garantie partielle de crédit. En outre, 17 millions ont été avancés pour des projets de ramassage de débris exécutés par le PNUD et 1.5 million pour le secrétariat de la CIRH, question de couvrir les frais et la mise en branle de la Commission et de ses opérations », selon les chiffres fournis par M. Gabriel Verret.

Au cours de la 4e réunion de la CIRH, M. Verret a fait mention d’une autre somme de 35 millions de dollars reçue et autorisée, mais qui n’a pas encore été décaissée par le fonds, selon ses propres termes. « Cinq millions de dollars à titre d’appui budgétaire au gouvernement et 30 millions autorisés à titre de projets et d’honoraires », a-t-il dit. Encore une fois, il n’a pas fourni de précisions là-dessus.

« Un montant aussi de 174 millions de dollars devait être soumis pour autorisation et 154 autres millions pour des projets qui sont déjà à l’étude ; 14 millions de la France pour appui budgétaire, 65 millions des Etats-Unis pour le logement, un projet qui va être exécuté par la Banque mondiale s’il est approuvé, a avancé le bras droit de M. Clinton et de M. Bellerive. 25 millions iront `à l’enlèvement des débris, mais ce projet financé par les Etats-Unis n’a pas encore une entité partenaire. 10 millions pour un projet d’éducation avec la BID et 40 millions pour le barrage de l’Artibonite (le barrage 4c) à l’étude chez les Brésiliens, a conclu M. Verret. »

Des fonds décaissés par la Norvège, le Brésil, la France et les Etats-Unis, entre autres, selon les prévisions de M. Verret pour l’année 2011, le fonds pourra recevoir 480 millions de dollars au total.

Intervenant à la rencontre via une vidéoconférence, le co-président de la CIRH et chef du gouvernement Haïtien, Jean-Max Bellerive a indiqué que le processus de reconstruction du pays doit se poursuivre quels que soient les résultats des élections. Une réunion à la quelle avait pris part le président dominicain, Leonel Fernández

En somme une 4e rencontre de la CIRH qui a manifestement laissé sur leur soif bon nombre de ses membres.

Robenson Geffrard
rgeffrard@lenouvelliste.com

http://www.lenouvelliste.com/article.php?PubID=1&ArticleID=86778&PubDate=2010-12-15

Les commentaires sont fermés