Haïti : érosion des côtes, l’île à vache, et si ça devenait comme à Malibu et comme ailleurs

Tom Ford, un des spécialistes mondiaux, des plages et de l’érosion.

Il faut cesser de vouloir construire sur les dunes et sur les plages :

On mettra des gros cailloux, on remettra du sable.

Oui bien sûr, et lorsque les vagues se retirent, que se passe t’il ? Le sable repart avec la mer, et quand il n’y a plus de sable, ce sont les roches qui partent.

Des exemples, nous en avons sur toutes les côtes du monde. Les gens qui ont de l’argent pour construire ce genre de maison, n’auraient ils qu’une vision à 25/30 ans ?

L’île à vache d’ici à 25 ans, aura perdu 60 % de sa côte, sablonneuse, des études le prouvent, ici comme ailleurs.

Mais bon comme certains si vous voyez de qui je veux parler, profitent d’envahir la mangrove pour agrandir leurs hôtels, et leurs biens, il ne restera plus que les mornes, et je ne parle pas du réchauffement climatique, et des risques de tsunami. Sans compter que le développement de ce genre de tourisme, apportera, les jet ski, les grosses vedettes à moteur, et le reste, mais à quoi bon s’évertuer à prévenir les autres de ces dangers, puisque nous ne sommes que quelques-uns à dénoncer ces problèmes, et que nous ne sommes pas écoutés, ni même entendus.

http://www.vanityfair.com/society/2013/08/end-of-malibu-nantucket-erosion

Les commentaires sont fermés