Haïti – Social : Violences post-résultats, un mort et d’importants dégâts

Haïti – Social : Violences post-résultats, un mort et d’importants dégâts

Haïti – Social : Violences post-résultats, un mort et d’importants dégâts
21/04/2011 11:58:32

Haïti - Social : Violences post-résultats, un mort et d’importants dégâts

Suite à la publication des résultats définitifs du second tour des élections présidentielles et législatives publiés tard dans la soirée par le Conseil Électoral Provisoire (CEP), des violences ont éclatées à Belladères [Département du Centre] entre des partisans du candidat Amos Duboirant (Aternative) donné perdant au profit de Luther King Emmanuel Macadieu (INITE).

Les partisans d’Alternative sont accusés d’être à l’origine de ces violences au cours desquelles, le complexe « Régie de Belladères » où logeaient entre autres : le sous-bureau Départemental du Ministère de l’Agriculture, le Consulat domincain, les bureaux d’OXFAM Canada a été incendié. L’intervention des partisans d’INITE ont permit d’éviter l’incendie du tribunal de Paix.

C’est au cours de ces violences, dans la nuit de mercredi, que Félix Fils-Aimé, personnel médical travaillant pour l’organisation Zanmi Lasante, dont les bureaux se trouvaient dans le complexe incendié, a trouvé la mort dans des circonstances encore inexpliquées. Plusieurs  véhicules appartenant au Ministère de l’Agriculture et à l’ONG Zanmi, ont également été incendiés sur le stationnement du complexe.

Des manifestations violentes ont également été signalées dans plusieurs autres villes du pays dont Léogane, Petit-Goâve et Grand-Goâve, Ganaïves. Plusieurs routes sont bloquées par des barricades enflammées.

HL/ HaïtiLibre

Les commentaires sont fermés